GRAINES ETRANGES

A. CHASSEURS DE PLANTES

Selon les recherches menées par le Smithsonian Tropical Research Insitute à Panama, les chasseurs réduisent non seulement le nombre d'animaux mais aussi le nombre de plantes. En effet, beaucoup de graines sont dispersées par les animaux et si ces derniers sont capturés ou abattus ils ne peuvent plus participer à la dispersion des graines.

B. EVOLUTION RECIPROQUE

Une étude faite par le New Mexico State University montre que des espèces de cônes de pins ont adopté des moyens très spécialisés pour lutter contre leurs prédateurs, assurant ainsi la dispersion des graines. Les scientifiques ont trouvé que les oiseaux pouvaient prendre une graine beaucoup plus rapidement d'un cône ouvert sans épines plutot que d'un cône avec épines. Cependant entre temps les oiseaux se sont adaptés en développant des pattes plus puissantes et sont devenus ainsi de redoutables prédateurs

C. FRAGMENTATION DE L'HABITAT

En Tanzanie, la fragmentation de l'habitat a brisé la relation entre les arbres et les oiseaux qui distribuent leurs graines. En effet, la survie des arbres dépend largement d'une certaine espèce d'oiseau qui mange et disperse ses graines. A mesure que leur habitat devient de plus en plus petit, l'extinction des arbres s'intensifie.

D. LE DILEMME DU BAMBOU

Un tiers des 1200 espèces mondiales de bambou ligneux est en danger d'extinction, menaçant ainsi le refuge et la nourriture de rares espèces telles que le panda géant de Chine et les gorilles d'Afrique. Cependant, parfois, le bambou peut à son tour créer des problèmes aux humains. Par exemple les fermiers du Nord-Est de l'Inde essayent de détruire le plus possible de bambous avant floraison, car ils craignent que les graines ne nourrissent les rats qui par la suite pourraient ravager leurs cultures.

E. LE PALMIER DE MATHUSALEM

Récemment, un exemple de dormance de graine a intrigué la communauté scientifique. En Israël, des chercheurs ont fait pousser un noyau de palmier dattier vieux de 2000 ans. La graine a été trouvée dans un site archéologique et c'est probablement la plus vieille graine qui n'ai jamais germée. Elle appartient à une variété éteinte durant le Moyen Age. La nouvelle plante issue de cette graine est maintenant haute de 30 cm.

Nous espérons que les personnes intéressées par cette rubrique "Seed World" participeront à cette section. Nous vous invitons donc à nous envoyer vos histoires de graines.

© ENSCONET. European Native Seed Conservation Network